you're reading...

En Francais

Le livre de Francesco Cancellato et sa présentation d’hier soir, nous ont enseigné un tas de choses. Même les mots à ne jamais utiliser.

Hier, 27 juin 2018, dans l’espace BertoLive du showroom de Meda, nous avons partagé une soirée vraiment remarquable, focalisée sur un livre et son auteur.

Nous avons en effet pu dialoguer avec le directeur responsable de Linkiesta, Francesco Cancellato, sur différents sujets tirés de son dernier livre “ Ni exploités ni gros bébés – Résoudre la question générationnelle pour sauver l’Italie ”.

Les deux heures de la rencontre, qui – nous le rappelons – se sont déroulées en plein milieu de la Brianza un mercredi soir, et qui ont pourtant attiré quelques quatre-vingt personnes dont la participation a été active et attentive, ont été denses d’informations, de données mais aussi d’émotions.

Le public n’a pas manqué de réagir, et il y avait d’importantes figures institutionnelles locales, telles que l’adjoint Andrea Fabrizio Donadello et le vice maire Alessia Villa.

Grâce aussi à la collaboration de l’excellente professeure Ivana Pais de l’Université Catholique, Cancellato nous a parlé de façon captivante d’un problème qui ne regarde pas seulement les jeunes mais tout le monde, bien qu’il parte d’un concept de question générationnelle.

Presentazione Libro Francesco Cancellato Né sfruttati né bamboccioni a BertoLive

Après avoir approfondi le sujet avec une clarté expositoire et un style agréablement informel, l’auteur a voulu indiquer parmi les “si nombreuses choses à faire” pour résoudre ces problèmes la véritable grande opportunité qui se présente à nous.

Dans le fond – a-t-il dit – n’oublions pas que l’Allemagne, il y a 20 ans seulement, était considérée comme le grand malade d’Europe.

Non seulement la soirée a enrichi nos connaissances d’une série d’informations très utiles, mais pour nous elle a été en outre stimulante pour sa contribution au projet du livre “Les 74 mots-clés pour vivre avec bonheur la passion pour son travail” que, comme certains le savent, nous sommes en train d’écrire, pour célébrer cet #Espritde74 qui est à la base de notre travail.

Dans ce cas spécifique, la contribution de la soirée a été… négative.

Certainement pas dans le sens qu’elle n’a pas été utile, loin de là, mais dans le sens de nous faire comprendre pas un mais bien deux mots à ne jamais utiliser, ni dans le livre, ni dans la vie, quand il s’agit de la plus précieuse ressource pour le futur du pays, à savoir les jeunes.

Ces deux mots sont EXPLOITÉS et GROS BÉBÉS.

Francesco Cancellato e Ivana Pais a BertoLive

Comme l’a dit Francesco, à un certain moment de la soirée:

“La question des jeunes ne peut pas s’arrêter aux étiquettes apparemment banales comme Exploités et Gros Bébés”

Nous sommes d’accord, loin de nous l’idée d’affronter des réalité complexes avec des simplifications trompeuses… et pour sûr nous ne mettrons pas ces mots dans notre recherche personnelle, dont nous vous avons déjà anticipé quelque chose dans le post annonçant la présentation.

La situation que nous a présentée hier Francesco Cancellato est claire: c’est un coup de poing dans l’estomac, une douche froide.
Bien des gens, avec leur individualité et avec un peu d’égoïsme, essayent d’aller de l’avant en faisant semblant de rien. En espérant qu’une “baguette magique” puisse tout résoudre. Mais nous savons qu’il n’y a aucune baguette magique et Francesco l’a dit clairement hier.

Pourtant nous, nous n’avons aucune intention de renoncer à nos rêves, encore moins de permettre que quelqu’un nous empêche de rêver et de vouloir arriver à nos fins.
Même si la voie n’est pas tracée, même avec des moyens limités.
Et, si la route n’existe pas, c’est nous qui la construirons.
Comme nous l’avons toujours fait, comme nous l’ont enseigné nos parents.
En travaillant dur, en regardant de l’avant, en rêvant aussi, mais toujours poussés par ce que nous définissons carrément l’Esprit de 74.

Si vous n’étiez pas avec nous hier soir, mais que ça vous fait plaisir de lire quelques contributions écrites en direct, vous trouverez un petit compte rendu des phrases clés de la soirée sur notre compte Twitter, tandis que sur notre page Facebook vous pourrez voir des photos et des vidéos.

Francesco Cancellato, ivana pais e filippo berto Berto Salotti Team Francesco Cancellato a BertoLive Meda showroom berto salotti Francesco Cancellato a BertoLive Meda showroom berto salotti Francesco Cancellato a BertoLive Meda showroom berto salotti Francesco Cancellato a BertoLive Meda showroom berto salotti Francesco Cancellato a BertoLive Meda showroom berto salotti Francesco Cancellato a BertoLive Meda showroom berto salotti Francesco Cancellato a BertoLive Meda showroom berto salotti Francesco Cancellato a BertoLive Meda showroom berto salotti Francesco Cancellato a BertoLive Meda showroom berto salotti Francesco Cancellato a BertoLive Meda showroom berto salotti Ivana pais a meda bertolive Francesco Cancellato a BertoLive Meda showroom berto salotti Ivana Pais Francesco Cancellato a BertoLive Meda showroom berto salotti Francesco Cancellato a BertoLive Meda showroom berto salotti Francesco Cancellato a BertoLive Meda showroom berto salotti Francesco Cancellato a BertoLive Meda showroom berto salotti

Discussion

Nessun commento.

Scrivi un commento (i campi con asterisco sono obbligatori)

FOLLOW US!

Facebook Twitter GooglePlus Follow Me on Pinterest YouTube Flickr

#BERTOLIVE

Gli Argomenti di BertoStory

Archivi