you're reading...

En Francais

Partager. Enseigner. Améliorer. Les leçons de la 4ème session de #divanoXmanagua.

La 4ème session de #divanoXmanagua s’est à peine terminée, et spontanément nous pensons à certaines choses qui se sont passées…sous nos yeux.

Le plaisir de partager

Cela peut sembler théâtral, mais ceux qui ont vu durant la soirée entrer 4 artisans qui, une minute avant, se considéraient des concurrents (les nôtres, mais aussi entre eux) ont compris que quelque chose allait se passer.

A notre avis,  est revenue la conception de l’époque où la concurrence n’était pas par rapport au prix le plus bas, mais par rapport au produit le plus beau, le mieux réalisé.

Au prix du talent, qui depuis toujours dans la Brianza, a uni et jamais divisé.

Le défi de celui qui est le plus fort a toujours été un défi ouvert, difficile, mais que l’on peut affronter.

Le désir d’enseigner

Nous pensions que c’étaient les étudiants qui avaient envie d’apprendre (une chose que nous vérifions ponctuellement à chaque session), mais la surprise est arrivée de la part des artisans aux cheveux blancs: ce sont eux qui se démènent pour… enseigner.

Nous les avons vus et entendus s’occuper des jeunes beaucoup plus que du capitonné, avec un sens d’urgence quelque fois touchant.

Et cela est compréhensible : quelle grande satisfaction de voir un jeune recueillir et relancer la valeur de ta vie de travail?

La tension pour améliorer

Améliorer les propres capacités, ainsi que le propre produit, et – pourquoi pas- s’améliorer aussi un peu soi- même à travers le travail constructif des mains: #divanoXmanagua est aussi cela, grâce à la finalité solidaire du projet avec Terre des Hommes Italie.

Et nous aimons sentir que ce travail nous unit un peu, et concentre les énergies présentes sur notre territoire pour améliorer ensemble, et pas pour compéter sauvagement…contre nous-mêmes.

Nous ne voulons pas faire de discours plus grands que nous, mais ce sont des sensations qui, nous ne pouvons pas le nier, nous font un peu rêver.

Et si un système différent était possible, une approche où la peur du concurrent chinois de passage serait substituée par la conscience de notre valeur, de l’autorité que nous avons depuis des dizaines d’années d’excellence dans la fabrication ?

Ce serait beau si, avec le canapé, nous réussissions à construire aussi un peu ….d’orgueil artisanal 🙂

Nous vous attendons tous, de toutes les façons, pour la 5ème session, jeudi 28 mars, qui précèdera le dernier rendez-vous au FuoriSalone VenturaLambrate.

Ci-dessous quelques photos de la session de la semaine dernière sur le capitonné, et ici le Storify complet de la soirée.

http://blog.bertosalotti.it/wp-content/uploads/2013/03/Berto-Salotti-divanoXmanagua-1.jpghttp://blog.bertosalotti.it/wp-content/uploads/2013/03/Berto-Salotti-divanoXmanagua-2.jpghttp://blog.bertosalotti.it/wp-content/uploads/2013/03/Berto-Salotti-divanoXmanagua-3.jpghttp://blog.bertosalotti.it/wp-content/uploads/2013/03/Berto-Salotti-divanoXmanagua-4.jpghttp://blog.bertosalotti.it/wp-content/uploads/2013/03/Berto-Salotti-divanoXmanagua-5.jpg

Discussion

Nessun commento.

Scrivi un commento (i campi con asterisco sono obbligatori)

FOLLOW US!

Facebook Twitter GooglePlus Follow Me on Pinterest YouTube Flickr

#BERTOLIVE

Gli Argomenti di BertoStory

Archivi