you're reading...

En Francais

Que signifie ouvrir un (autre) magasin? Quelques réflexions tandis que nous nous préparons pour BertoPadou.

Ceux qui ne nous connaissent pas bien, en voyant les nouveautés des derniers mois (ouverture showroom Berto Salotti Turin, maintenant ouverture Berto Salotti Padou), pourrait penser que nous somme la énième “chaine” de magasin.
Combien en voyons-nous autour de nous, dans tous les secteurs!

Ceux qui en revanche nous connaissent, savent que rien n’est plus loin de notre façon de penser et de nos activités que l’idée de magasins-photocopie, en série.

Pour l’expliquer, il faut retourner un peu en arrière.

Showroom BertO a Padova

Depuis de nombreuses années notre centre est Meda, le territoire de la Brianza où les fondateurs Fioravante et Carlo Berto ont ouvert leur activité artisanale, en arrivant de leur Vénétie natale.

Ici, en Brianza, tout s’est développé, tout se développe encore: produit, idée, style, personnalisation, stratégie, communication… tout.

Mais jusque-là nous n’avons pas encore cité la chose la plus importante que nous avons développé au cours de ces années.

La chose la plus importante, c’est la relation avec le territoire, avec les gens qui habitent et travaillent autour de nous.

C’est le concept sur  lequel se base et évolue notre idée d’entreprise, et il ne s’agit pas de grands mots seulement, mais d’activités concrètes et – parfois – jamais testées avant, comme le crowdcrafing (production ouverte à quiconque veut essayer notre travail, amis, clients, fournisseurs, étudiants, institutions et aussi concurrents).

Et pas seulement en zone produit mais aussi par une approche ouverte aux nouveautés en sens culturel: un coin de nos showrooms, ici à Meda et partout, s’appelle précisément BertoLive, et est dédiée à quiconque, passionné par l’exercice de son activité, désire un lieu où la présenter, en discuter, la divulguer.
En direct.
Live.

sofa de denim joey collecion bertolive

Ce ne sont que deux exemples, qui présentés ainsi semblent ne pas vouloir dire grand-chose, mais en réalité des mois et des mois de travail ont été – et sont encore maintenant – investis pour que tout ceci puisse créer un sens autour de notre atelier artisanal, un sens pour nous tous qui vivons et travaillons sur ce territoire. Un sens qui aille au-delà de “je fais un canapé parfait, vous voulez l’acheter?”.

Et c’est comme cela, seulement comme cela, que nous envisageons un nouveau magasin, quand l’opportunité se présente.

La charnière de tout, ce sont les gens, même plus: l’individu. 

Par exemple le cas de Turin nous permet de parler de nouveau de Marco Crepaldi, un professionnel que nous connaissons depuis des années et avec lequel nous avons développé des collaborations toujours extraordinairement intéressantes.
Eh bien, cela ne suffit pas. Marco est dans notre équipe aussi en vertu d’un autre élément fondamental: son fort lien avec la ville de Turin.

C’est lui, avec ses contacts, son réseau et aussi – pourquoi pas – ses amis dans la splendide Turin, le pivot de cette combinaison magique qui, selon nous, fait d’un magasin une entreprise de succès: la combinaison entre territoire et relations.

Là, à ce point précis où les relations des gens se croisent avec un territoire, c’est le lieu que nous sentons comme étant adapté pour une nouvelle proposition BertO.

Il en a été ainsi, il y a quelques semaines, pour Turin, il en sera ainsi, à partir du 13 janvier, pour Padou.

Avec Andrea Rossato, qui dirigera le showroom de Padou, nous avons une autre, merveilleuse histoire de relation personnelle, plus que de collaboration professionnelle.

andrea rossato showroom berto padova

Nous avons toujours su qu’à Padou, il n’y avait qu’une seule personne que nous voudrions pour notre nouveau Showroom: cette personne s’appelle Andrea et il nous a dit oui.

Un oui qui nait de souvenirs d’une vingtaine d’années, de profondes relations humaines, de périodes pas facile, pourquoi le nier.

Mais l’énergie qui sert, aujourd’hui, pour réaliser une réalité entrepreneuriale, les capacités à tous les niveaux , la force de la personnalité nécessaire pour être de véritables “moteurs” d’une situation, Andrea l’a, l’a toute, et toute l’équipe BertO est un supporter formidable pour sa nouvelle aventure avec nous.

Aventure? 
Aventure. Car on sait bien qu’aujourd’hui on ne vend plus rien, on propose, on suggère, on donne une suggestion.

Par le biais d’un élément que bien des gens sous-évaluent, dans le domaine commercial: la relation humaine.

Nous, qui continuons à nous mesurer avec le web tous les jours que Dieu fait, en nous engageant à fond pour parler – de façon directe et personnelle – avec chacune des personnes qui se mettent en contact avec nous, nous le savons bien.

Et puis, avouons-le, est-ce que nous pensons vraiment qu’un magasin de canapés à Turin ou un magasin de canapés à Padou – quand bien même les plus beaux de toute la galaxie, comme nous pensons que le sont les nôtres  – est en mesure de faire la différence?

Non.

Nous pensons que ce qui fait la différence, même pour un showroom comme le nôtre, c’est une proposition culturelle, où, par ce mot tellement fort, on entend une culture de relation.  

showroom divani berto padova

Relation avec le produit, avec les gens, avec le territoire.

Pour être plus clairs voici un exemple: dans les showrooms BertO, qui proposent des ameublements, il y a des frigidaires pleins de bière artisanale, des disques vinyles à écouter et des guitares électriques.
Ce n’est pas un showroom, c’est la vie, la vie de ceux qui passent, qui sirotent une bière, et qui imaginent peut-être de parler à un public local du livre qu’ils ont dans le tiroir, ou de l’idée entrepreneuriale qu’ils ont en tête.

Le canapé? C’est pour s’asseoir et parler.

Au fond c’est précisément un vénitien, Giorgio Soffiato, que nous saluons, qui a affirmé, récemment, que “les entreprises de succès aujourd’hui sont des leaders culturels” .

Et pour finir, une note personnelle.
Ma famille est originaire de la région de Venise: y retourner, m’impliquer, travailler avec un ami comme Andrea, me provoque une forte émotion.
Nous la partageons, comme il est juste de le faire, avec vous tous, et vous invitons à venir nous voir : nous serons 38 via Maestri Calzaturieri del Brenta à Noventa Padovana (PD).

Nous vous attendons!

Filippo Berto

Showroom berto padova

Discussion

Nessun commento.

Scrivi un commento (i campi con asterisco sono obbligatori)

FOLLOW US!

Facebook Twitter GooglePlus Follow Me on Pinterest YouTube Flickr

#BERTOLIVE

Gli Argomenti di BertoStory

Archivi