you're reading...

En Francais

Une excellente année 2014 sous le signe du “par”, par Filippo Berto.

filippo-berto-ceo-berto-salottiJe voudrais tant que les choses que j’ai apprises en 2013 – j’en cite 7 ci-dessous, mais il y en a beaucoup plus – soient la base pour que 2014 parte sous le signe du “par”, le signe de la multiplication.
On parle souvent du signe « plus », quand on se réfère à des résultats économiques (“j’ai fini l’année avec plus 3%”), ou en général d’une situation positive (un rapport, une situation « qui commence par un plus »).

Le signe « plus » est important, très important : sans le développement, on ne peut pas continuer.

Mais les 12 derniers mois m’ont démontré quelque chose de…peut être encore plus important : le signe « par ».

Le signe “par” ne se contente pas d’ajouter quelque chose (une vente par exemple), mais prétend un facteur de multiplication.

Multiplier par exemple la valeu, peut signifier qu’une vente multiplie sa valeur pour le bénéfice de beaucoup (c’est le cas de divanoXmanagua, qui verse une royaltie pour chaque canapé vendu aux activités de formation artisanale de Terre des Hommes Italie).

Ou encore, une vidéo qui explique comment faire un travail artisanal multiplie la valeur de cette technique pour tous ceux qui la voient (je fais allusion à notre canal vidéo YouTube et à ses visualisations, qui sont 1.200.000).

Bref, c’est comme si 2013 m’avait fait passer à un niveau supérieur (vous savez, comme pour les jeux vidéo?).

Vous trouverez ci-dessous une liste des activités, évènements, et passages importants de la vie de notre société qui ont caractérisé de manière impressionnante l’année 2013 pour Berto Salotti – ainsi que pour moi – pour leur capacité de mettre le « signe par » devant de nombreux, de très nombreux facteurs.

1 – L’ouverture du processus de création du produit
Il y a un peu moins de 12 mois, l’idée d’un projet qui réussisse à mettre en valeur le travail artisanal aux yeux des jeunes (et des personnes en général), qui aide la rencontre entre les sociétés artisanales et de nouvelles forces au travail, et aide des personnes plus défavorisées que nous, tout cela était concrétisé par….une feuille où quelques notes étaient griffonnées.
Après un an, le projet divanoXmanagua – réalisé successivement avec des sessions de travail ouvertes suivies par des étudiants, des enseignants, des collègues, des amis, des clients, en collaboration avec Terre des Hommes Italie – est devenu une réalité.

Une réalité dont on parle même dans les universités, mais cela n’est pas ce qui nous intéresse le plus.

Ce qui nous rend vraiment fiers du projet est qu’il enseigne un métier aux jeunes de certaines régions économiquement défavorisées; des retombées positives se notent sur le Centre de Formation AFOL de Meda et sur ses étudiants; il est en train de faire beaucoup plus que de vendre un magnifique canapé.

Il est en train de proposer avec force une idée de travail qui commence avec le “signe par”.

2 – La création d’un réseau pour affronter l’étranger

De tous les aspects importants du projet Design-Apart – et ils sont vraiment très nombreux : du nouveau concept de production/distribution à la capacité d’être une plateforme de relation, la liste est longue – celui qui me frappe le plus et me permet de m’améliorer est la création du réseau. producer-design-apart-new-york

Etre sur une place comme à New York, et y être avec un network de sociétés qui partagent une approche commune face au travail – basée sur la valeur de la manufacture italienne – est pour moi électrisant, me responsabilise à un niveau vraiment très élevé, me fait sentir le privilège et l’opportunité de jouer dans une équipe de champions, et de l’organiser dans un scénario au centre de l’attention globale.

Ce n’est pas pour rien que l’idée vient de personnages comme Diego Paccagnella et Stefano Micelli, auxquels j’exprime encore une fois toute ma gratitude pour avoir fait participer notre société.

3 – La Brianza comme valeur sans frontière, et Rome le démontre

La Brianza est le territoire de référence des Maîtres Artisans qui travaillent dans notre secteur, pour tout le monde.

Un endroit qui devrait être connu et apprécié universellement, lieu de voyages internationaux professionnels, une région productive avec le potentiel d’une “Artisan Valley” que personne sur le globe ne peut surpasser, mais elle est marquée, et courbée par une interprétation du marché pas toujours adéquate.

Mais nous sommes convaincus qu’un ADN d’innovation et de vitalité comme celui de la Brianza a tout pour exprimer le meilleur d’elle-même non seulement sur le territoire mais aussi à travers une valorisation qui peut se faire partout.

Dans notre petite réalité, l’expérience positive d’un magasin à Rome démontre que tout cela peut se concrétiser.

Fabio Asnaghi de Meda et témoin du travail artisanal de Meda dans la capitale est notre “evangelist” dans un lieu qui ne pourrait être plus différent que la Brianza : Rome.

4 – Si un artisan prend la parole au milieu de personnes importantes, cela signifie quelque chose

En octobre dernier, j’ai eu l’incroyable opportunité de parler sur une scène où le protagoniste était un géant de l’économie mondiale : Eric Schmidt, administrateur délégué de Google.

En parlant du signe « par », sans parler de ma performance personnelle de ce jour (imaginez l’émotion), j’espère que la présence d’un simple tapissier sur cette scène ait été, en quelque sorte, un “signe par” face au travail difficile, fatiguant et souvent incompris par de nombreux entrepreneurs artisans italiens.

En parlant de cela, je voudrais aussi vous rappeler ce qui est en train de se faire avec Confartigianato – je cite seulement les deux dernières occasions de débat public à Varese avec David Gauntlett et à Monza avec les makers – pour mettre les travaux manufacturiers au centre de l’agenda économique.

5 – Le travail artisanal est spectaculaire, au point d’en faire un film

berto-atelier-italie

C’est le grand Beppe Severgnini qui nous a fait remarquer – quand nous lui avons parlé de divanoXmanagua – de quelle manière le travail artisanal peut être “sexy”, c’est-à-dire attrayant pour les jeunes, car spectaculaire,glamoureux, télévisé, comme le travail du cuisinier au centre de l’attention médiatique, grâce à des programmes comme Master Chef.

Eh bien, l’occasion s’est présentée – différente d’un show télévisé, mais riche d’une autre valeur– de créer un film sur le travail artisanal.

Nous remercions de nouveau la Fondation Giannino Bassetti pour avoir inclu notre société dans le film – documentaire dédié au travail artisanal “Réaliser l’improbable”, fait par le Centre Expérimental de Cinématographie de Rome.

6 – Un bon produit a toujours une explication

Un des pivots de notre stratégie de communication est…notre produit.

Peut être que, dit de cette manière, cela peut sembler un peu banal, mais nous avons réalisé 23 vidéos sur ce concept, et la playlist de YouTube qui le contient a été visité plus de 160.000 fois. Quelques fois les personnes entrent dans le showroom en disant “j’ai vu vos vidéos”.

Tous ces mini films expliquent – en moins de 30 secondes – pourquoi choisir un produit Berto, et cela est fait à travers un fait concret, simple et compréhensible. Comme si nous disions :

“Nous respectons votre argent, nous désirons que vous le dépensiez correctement”.

Le signe « par » est mis devant de nombreuses choses : non seulement sur nos produits, mais aussi sur la relation avec les clients, sur la diffusion des bonnes pratiques artisanales, sur la communication ouverte et partagée… toutes les valeurs que, deux ans après le lancement de cette stratégie de communication, les vidéos
#percheBerto continuent à diffuser.

7 – Le travail d’un entrepreneur ne finit jamais

Ce point est dédié à mon père, toujours présent dans chaque chose que j’ai énumérée dans ce post, et dans tout ce que l’équipe Berto fait tous les jours.
Fioravante Berto, une personne qui mettait dans tout ce qu’il faisait le signe “par”, et nous en recueillons encore aujourd’hui les fruits.
Je souhaite à tout le monde une année 2014 qui commence avec le “signe par”, et je remercie l’équipe Berto pour le travail extraordinaire qu’elle effectue, en rendant notre société toujours plus unique.

team-berto-salotti

Discussion

Nessun commento.

Scrivi un commento (i campi con asterisco sono obbligatori)

FOLLOW US!

Facebook Twitter GooglePlus Follow Me on Pinterest YouTube Flickr

#BERTOLIVE

Gli Argomenti di BertoStory

Archivi